Archives pour la catégorie Artiste

Dans ton Relay cette semaine

Vrac Photo

Non ce billet n’est pas sponsorisé, ou uniquement par mon addiction au rituel dominical de la lecture de magazines bien au fond de son lit.

Cette semaine, merveille des merveilles, j’ai déniché le numéro du magazine Reporters sans frontières spécial Peter Lindbergh. Apparemment ça s’est pas vendu tant que ça donc il doit en rester en stock. Mon conseil : grouillez-vous parce que pour 10€ vous avez un album vraiment magnifique des plus belles/célèbres photos d’un photographe qui a marqué la pop culture et immortalisé les stars que nos parents ont vu débuter, et que nous voyons briller aujourd’hui.

Peter qui ? -Me direz-vous, et je vous répondrai alors : mais SI !  Un nombre incalculable de ses photos se sont retrouvées un jour dans vos lectures people/mode un peu classieuses (Vogue, L’Officiel, Elle -du temps où il y avait encore des séries photos qui vous titillaient le nerf du style-) ou illustrant simplement certains sujets dans Néon, Causette ou encore Glamour et Cosmo. Et puis je vous en montrerai deux ou trois , et vous me direz alors « Ah ouiii mais ok d’accord, je connais du coup ! » Et oui !

En fait on ne peux pas résumer Peter Lindbergh. Mais je vais quand même essayer. D’abord, c’est un photographe de stars, certes, mais surtout un photographe de femmes. Ensuite, c’est un adepte du noir et blanc, du grain et du portrait. Mais prix de très près, presque en mode macro, le portrait. Et c’est ce qui change tout. A cette distance, on ne peux pas tricher. On voit la femme, on oublie la star Le regard est très présent dans le travail de Lindbergh, les expressions nous racontent des histoires. L’actrice Robin Wright elle même modèle de Lindbergh, le souligne : « Quand on regarde le travail de Peter, il ne nous semble pas simplement brillant. Il va chercher en nous une émotion, Il a un sens de l’amour ». Tout est dit. 

 

IMG_5805

IMG_5807

IMG_5801

 

My Daily artists #2

Laurel

Aujourd’hui, suite de la série sur les artistes web qui m’inspirent au quotidien !

# 2 : La douce Laurel 

A l’origine son blog s’appelait « Un crayon dans le coeur », blog qui s’est transformé en album avec des illustrations du blog, mais aussi des inédits.
Puis s’en sont suivies d’autres aventures que Laurel nous a fait découvrir consciencieusement : l’édition de ses albums perso et jeunesse, la création d’un jeu smartphone, puis un déménagement aux Etats-unis, la création d’une équipe et le changement du blog en « Ma vie en Californie »

J’adore le dessin de Laurel parce qu’il est très humain, j’aime sa façon de nous raconter ces petites choses qui font la vie (particulièrement les anecdotes avec sa fille Cerise, son compagnon Adrien et leurs adorables chats !!!), j’aime son univers décalé et original qu’elle assume complètement (ce qui n’est pas facile malgré ce que l’on prétend !). J’apprécie en particulier son trait et son imagination débordante qu’elle réussit à transmettre dans ses crayonnés, dans ses dessins. Comme beaucoup de ceux qui la suivent depuis longtemps, j’ai vu évoluer son dessin et sa vie (à travers ce qu’elle choisit pudiquement de montrer ou non). Elle a su conserver sa valeur et puis, qui d’autre peut se vanter d’avoir des fans depuis plus de 10 ans ! ?

Bref, achetez ses albums, suivez la sur son blog, sur Facebook, Twitter, partagez son travail , car les artistes comme elle sont bien trop précieux.

Sur ce, je vous laisse avec quelques exemples de son travail !
See ya folks !

Article BD1chambre 5 4

1

My daily artists #1

1 - Copie

Bonsoir tout le monde !

D’abord je tiens à faire mon mea culpa : je sais que je ne poste toujours pas malgré mon annonce de la dernière fois, en effet j’ai quelques soucis techniques avec le site (mais rien de grave je vous rassure).

Revenons à nous .

Je tenais depuis longtemps à vous présenter les artistes web BD qui m’inspirent au quotidien et depuis maintenant de nombreuses années.

A l’heure où les plateformes comme instagram, pinterest et les blogs ont complètement révolutionné les notions d’art et d’artiste, ils sont des précurseurs qui connaissent aujourd’hui un succès en librairie comme sur la toile, et sont certainement connus de beaucoup d’entre vous. 

 

1# La superstar Pénélope Bagieu.. Enfin est-il nécessaire de la présenter ?

Je l’ai connue avec son blog Ma vie est tout à fait fascinante , qui est pour ainsi dire l’un des premiers blogs BD sur lesquels je sois allée de façon obsessionnelle régulière. Elle m’a ensuite fait découvrir SA BD avec « Cadavre Exquis », un de ses albums, qui est aussi la première BD « adulte » que j’ai acheté.  Enfin, elle m’a fait découvrir LA BD avec ses chroniques sur le site Madmoizelle (allez-y VRAIMENT car chaque vidéo est une pépite (je passe en mode groupie) et ses conseils sont vraiment bons (approuvé par Pénélope -> acheté par bibi-> ADORE par bibi) . Bref, personnalité forte, engagée (cf ses interventions sur l’humour féminin et le racisme ordinaire),un humour dingue et surtout du TALENT . Bref voilà, allez la voir, suivez-là sur twitter, likez likez .. 

Pénélope Montages

StreetArt in Valencia

IMG_4482

 

En ce long weekend de pâques je vous propose une petite découverte espagnole : le street art des rues Valenciennes !
Le street Art est très présent à Valencia, les artistes sont nombreux et très productifs ! On en trouve surtout près du musée d’art contemporain au nord de la vieille ville. Voici une petite sélection de cette production :)

Au fait, la page facebook du blog a été créée, n’hésitez pas à liker/partager !

Dernièrement vous avez été de plus en plus nombreux à visiter régulièrement le blog, ça me fait très plaisir ! 

See Ya folks,  & mangez plein de chocolat !

 

IMG_4481

IMG_4480

IMG_4479

IMG_4476

IMG_4475

IMG_4471

IMG_4468

 

Stephen Shames & les Black Panthers

BLOG

 

Comme souvent lorsque je découvre un artiste dont le travail m’était totalement inconnu, c’est par hasard que je suis tombée sur cet album qui réunit les clichés incroyables des Blacks Panthers faites par le photographe Stephen Shames. C’est plus précisément en flânant une fois de plus dans « La boîte à images », une minuscule librairie indépendante  aux prix minis située dans le centre de Grenoble (qui par la force de mes achats des choses et la gentillesse du libraire est un peu devenu mon repaire) que j’ai repéré cet album, arrivé récemment dans les stocks de cette petite caverne d’Ali Baba. Je l’ai acheté sur un coup de tête (11€) sans prendre le temps de le feuilleter (pour ne pas gâcher le plaisir !) surtout parce que j’ai trouvé la couverture absolument sublime.

Et je n’ai pas été déçue du contenu.

Qu’on soit sensible à l’histoire des Blacks Panthers (ce qui est mon cas) ou simplement amateur de portraits, d’intime et de photographie sociale, cet album nous touche. La photographie de Shames est sensible, prise dans des moments importants et symboliques (l’enterrement de George Jackson à Oakland – voir ci-dessous) mais aussi pendant de simples moments de vie (je pense notamment à la photo pleine de tendresse de Huey Newton et de son amie Elaine). En tant qu’amoureuse inconditionnelle de la photo en noir et blanc, je ne pouvais qu’adorer cet album. Il y a très peu de texte (seulement une préface très bien construite de quelques pages) et mêmes les légendes des photos sont cantonnées à l’index de fin d’album (ce n’est pas ce que je préfère mais je comprends la démarche qui consiste à faire passer l’analyse du lecteur avant l’explication de l’artiste).

Ce n’est donc pas un album d’histoire, non. C’est avant tout un témoignage d’une époque, d’une lutte. Ce sont des images que seul Stephen Shames a pu, mais surtout a SU prendre. Il a suivi les Blacks Panthers durant seize ans, soit la totalité de la vie du mouvement. Après m’être renseignée sur lui, je peux dire sans trop m’avancer que Stephen Shames est avant tout un photographe amoureux de la société américaine, de ses défauts, de ses luttes et surtout de ses individus ; ce qui fait de lui un photographe incontournable selon moi.

Le site internet de Stephen Shames

Quelques photos tirées du livre « Black Panthers » :

bp_08

bp_19

bp_09

bp_14

bp_01

bp_20

bp_06

See Ya Folks !
Bonne semaine à tous !

Escher

2333

Work On Escher – Manon Thore -2014

On connaît tous Escher.

Son travail graphique sur la recherche de l’infini est une référence absolue des arts graphiques actuels, et est progressivement devenu un véritable objet marketing, certaines de ses œuvres étant utilisées et détournées à des fins publicitaires et marketing (voir ci-dessous).

Downloads

Il fait partie des artistes qui m’inspirent le plus, car en plus de la précision absolue de son travail (qui est notamment liée, ne l’oublions pas, à son travail rigoureux de mathématicien), Escher a l’avantage d’offrir un univers dont les codes sont accessibles de tous. L’infini, les fourmis, la recherche de l’infiniment petit, de la géométrie absolue, ou encore les formes impossibles des galeries aux milles escaliers sont autant d’éléments qui composent cet univers si spécial.

Escher2 Premier projetescher-Monter-descendre

szpeter

Si analyser une oeuvre d’Escher n’est donc pas si difficile, aller au-delà de son oeuvre tout en lui rendant hommage  l’est beaucoup plus.

Lorsque l’on m’a demandé de réaliser un travail plastique sur le thème L’oeuvre et l’objet, j’ai immédiatement pensé à Escher et à tout ce que je pouvais faire à partir de son oeuvre. L’idée était d’inclure dans une oeuvre un objet qui soit en adéquation ou en opposition avec l’oeuvre et qui fasse référence à l’artiste positivement ou non. Chacune de mes réalisations a un discours expliquant le pourquoi de ma démarche, mais je ne les publierai pas ici, de façon à vous laisser vous faire votre propre réflexion.

Réalisé

Travail sur la Loupe – Escher -Manon Thore -2014

24

Travail sur la loupe -Escher- Manon Thore 2014

 

1

Transformation – Escher – Manon Thore 2014

2333

Travail sur les Mains – Abyme – Escher, Manon Thore 2014

Pawel Kuczynski

1

Je viens à l’instant de découvrir le travail de l’artiste Pawel Kuczynski.

C’est tout ce que j’aime dans l’illustration : il y a un propos, des métaphores parfois subtiles, parfois franches, c’est beau et souvent très poétique. Certaines se passent de mots, d’autres auraient besoin d’une légende selon moi (mais ce n’est que mon humble avis).

En tout cas ces illustrations ne laissent pas indifférent.

Voici une petite sélection des illustrations qui m’ont le plus inspiré  :

notre-monde-ne-tourne-plus-rond-des-illustrations-satiriques-denoncent-les-horreurs-de-la-societe-actuelle35

notre-monde-ne-tourne-plus-rond-des-illustrations-satiriques-denoncent-les-horreurs-de-la-societe-actuelle23

notre-monde-ne-tourne-plus-rond-des-illustrations-satiriques-denoncent-les-horreurs-de-la-societe-actuelle19

notre-monde-ne-tourne-plus-rond-des-illustrations-satiriques-denoncent-les-horreurs-de-la-societe-actuelle16

notre-monde-ne-tourne-plus-rond-des-illustrations-satiriques-denoncent-les-horreurs-de-la-societe-actuelle15

le-monde-ne-tourne-plus-rond-des-illustrations-satiriques-poignantes-denoncent-les-horreurs-de-notre-societe17

le-monde-ne-tourne-plus-rond-des-illustrations-satiriques-poignantes-denoncent-les-horreurs-de-notre-societe45

notre-monde-ne-tourne-plus-rond-des-illustrations-satiriques-denoncent-les-horreurs-de-la-societe-actuelle9

notre-monde-ne-tourne-plus-rond-des-illustrations-satiriques-denoncent-les-horreurs-de-la-societe-actuelle2

 

Son site Internet : http://www.pawelkuczynski.com/index.php

Le lien de l’article : http://dailygeekshow.com/2013/12/01/le-monde-ne-tourne-plus-rond-des-illustrations-satiriques-poignantes-denoncent-les-horreurs-de-notre-societe/

 

Merci pour cette découverte !!

See Ya Folks !

Angelo Merendino

Angelo Merendino dans Artiste angelo-merendino-1-of-1

Le cancer est omniprésent.

Chacun d’entre nous est touché, ou l’a été, de près ou de loin par ce danger, et chacun est libre de choisir de quelle façon il souhaite y réagir. Comme beaucoup, ce témoignage m’a bouleversée. J’ai craint au début être face à une utilisation abusive, théâtralisée de cette maladie, à des fins commerciales ou voyeuristes. Il n’en est rien, lorsque l’on parcours ces pages, il devient évident que ce témoignage est pur. C’est une merveille.

Angelo Merendino  est un artiste, son travail est juste, et ses photos extraordinaires de puissance et de pureté.

Le site : http://mywifesfightwithbreastcancer.com/

228888_174962729244223_5443999_n dans Découvertejen-pretending-she-is-jumping-to-mejen-walking-to-elevatorjen-and-me

Puli à vendre > Août 2013 |
Irlande2013 |
Foryour |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fun0u
| Zoila
| Toutes0nos0photos0