Stephen Shames & les Black Panthers

BLOG

 

Comme souvent lorsque je découvre un artiste dont le travail m’était totalement inconnu, c’est par hasard que je suis tombée sur cet album qui réunit les clichés incroyables des Blacks Panthers faites par le photographe Stephen Shames. C’est plus précisément en flânant une fois de plus dans « La boîte à images », une minuscule librairie indépendante  aux prix minis située dans le centre de Grenoble (qui par la force de mes achats des choses et la gentillesse du libraire est un peu devenu mon repaire) que j’ai repéré cet album, arrivé récemment dans les stocks de cette petite caverne d’Ali Baba. Je l’ai acheté sur un coup de tête (11€) sans prendre le temps de le feuilleter (pour ne pas gâcher le plaisir !) surtout parce que j’ai trouvé la couverture absolument sublime.

Et je n’ai pas été déçue du contenu.

Qu’on soit sensible à l’histoire des Blacks Panthers (ce qui est mon cas) ou simplement amateur de portraits, d’intime et de photographie sociale, cet album nous touche. La photographie de Shames est sensible, prise dans des moments importants et symboliques (l’enterrement de George Jackson à Oakland – voir ci-dessous) mais aussi pendant de simples moments de vie (je pense notamment à la photo pleine de tendresse de Huey Newton et de son amie Elaine). En tant qu’amoureuse inconditionnelle de la photo en noir et blanc, je ne pouvais qu’adorer cet album. Il y a très peu de texte (seulement une préface très bien construite de quelques pages) et mêmes les légendes des photos sont cantonnées à l’index de fin d’album (ce n’est pas ce que je préfère mais je comprends la démarche qui consiste à faire passer l’analyse du lecteur avant l’explication de l’artiste).

Ce n’est donc pas un album d’histoire, non. C’est avant tout un témoignage d’une époque, d’une lutte. Ce sont des images que seul Stephen Shames a pu, mais surtout a SU prendre. Il a suivi les Blacks Panthers durant seize ans, soit la totalité de la vie du mouvement. Après m’être renseignée sur lui, je peux dire sans trop m’avancer que Stephen Shames est avant tout un photographe amoureux de la société américaine, de ses défauts, de ses luttes et surtout de ses individus ; ce qui fait de lui un photographe incontournable selon moi.

Le site internet de Stephen Shames

Quelques photos tirées du livre « Black Panthers » :

bp_08

bp_19

bp_09

bp_14

bp_01

bp_20

bp_06

See Ya Folks !
Bonne semaine à tous !

 


Répondre

Puli à vendre > Août 2013 |
Irlande2013 |
Foryour |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fun0u
| Zoila
| Toutes0nos0photos0